Observations en période d’inquisition
Article01/05/201703/05/2017

Observations en période d’inquisition

Cela n'aura échappé à personne, les évêques de l'église cathodique accompagnés de leur classiques avatars et caciques de papier sont tous sortis de leur réserve déjà bien compromise. On y verra au moins un avantage : ils ne font même plus semblant, armés de leur morale bien-pensante seule à même de vaincre leur propre obscurantisme...

Le triomphe de l’insignifiance
Article03/07/201603/07/2016

Le triomphe de l’insignifiance

Source : Là-bas si j'y suis // Philosophe, économiste, anthropologue, psychanalyste, historien, penseur politique, d’une vitalité étourdissante, Cornelius Castoriadis avait voulu s’exprimer avec nous de façon claire et concise sur ce qu’il appelait « la montée de l’insignifiance ». En voici la transcription dans la collection des TEXTES À L’APPUI que nous vous proposons désormais. Souvent rediffusée...

#1 Ce qu’on laisse derrière : se divertir à en mourir
Article24/06/201624/06/2016

#1 Ce qu’on laisse derrière : se divertir à en mourir

par Derrick Jensen // Source : Le partage // Ce texte est une traduction des pages 199-201 du livre de Derrick Jensen intitulé “Ce qu’on laisse derrière” (What We Leave Behind), dans le chapitre intitulé "Le monde réel". Que devrions-nous faire, ou ferions-nous — ou faisons-nous —, vivant au sein de cette culture aliénée, et...

Au grand galop et à la fortune du pot
Article05/06/201609/06/2016

Au grand galop et à la fortune du pot

par Dedefensa // 04 juin 2016 – La civilisation semble paradoxalement figée dans une dynamique tourbillonnaire folle, procurant cette sorte d’immobilité que l’on découvre avec un ravissement trompeur lorsqu’on se trouve dans l’œil du cyclone. Par cet énoncé qui ne semble prospérer que dans le paradoxe, nous voulons suggérer l’idée que la pensée elle-même, le...

Nous ne revendiquons rien
Article30/03/201609/06/2016

Nous ne revendiquons rien

par Frédéric Lordon // Source : La pompe à phynance // Au point où nous en sommes, il faut être épais pour ne pas voir qu’il en va dans les mouvements sociaux actuels de bien plus qu’une loi et ses barèmes d’indemnités. Mais l’épaisseur, en tout cas en ce sens, c’est bien ce qui manque...

Le temps du cerveau indisponible
Article23/02/201607/06/2016

Le temps du cerveau indisponible

Source : Books // Au secours, on nous a volé le droit à la concentration, à la rêverie, à l’ennui, même ! Au moment où s’ouvre à Barcelone le plus grand salon mondial consacré au téléphone mobile, le philosophe Matthew Crawford lance un puissant cri d’alarme sur le mal que font à l’intelligence et à la...

« On ne me laissait que deux options : voyou ou secrétaire »
Article24/01/201607/06/2016

« On ne me laissait que deux options : voyou ou secrétaire »

Source : Article 11 // « C'est pourtant quand le présent est bousculé qu'il faut revenir à la réflexion, faire passer les nuances avant les clichés. Mon livre vise justement à démystifier l'islam tel que je l'ai vécu. La pratique religieuse est toujours singulière. » (Omar Benlaala) Cet entretien a été publié dans le numéro...

Le parti de la liquette
Article09/10/201509/06/2016

Le parti de la liquette

par Frédéric Lordon Si l’on avait le goût de l’ironie, on dirait que le lamento décliniste ne se relèvera pas d’un coup pareil, d’une infirmation aussi catégorique ! Coup d’arrêt au déclin ! Mais l’ironie n’enlève pas la part de vérité, fut-elle ténue : un pays où les hommes du capital finissent en liquette est un pays qui...

Le capitalisme, voilà la « source du mal »
Article08/09/201509/06/2016

Le capitalisme, voilà la « source du mal »

par Albert Einstein // Source : L'Humanité Ce texte a été écrit par Albert Einstein en mai 1949 et publié dans la revue américaine progressiste « Monthly Review». Albert Einstein: «Est-il convenable qu’un homme qui n’est pas versé dans les questions économiques et sociales exprime des opinions au sujet du socialisme ? Pour de multiples...

L’Occident répand l’idiotie intellectuelle universelle
Article02/09/201509/06/2016

L’Occident répand l’idiotie intellectuelle universelle

par Andre Vltchek // Source : Le Saker francophone Est-ce qu’un dictateur pourrait désirer mieux? La population entière de l’Empire, ou presque, pense maintenant de la même manière! La population est instruite dans les écoles et le personnel des universités est composé d’enseignants et de professeurs soumis et lâches. La population est informée par des...